Inversion des Pôles Magnétiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Inversion des Pôles Magnétiques

Message  Projectarea54 le Mer 19 Sep 2007, 23:18

glevesque a écrit:Inversion des pôles : pas de place au hasard sur Terre
http://www.futura-sciences.com/news-inversion-poles-pas-place-hasard-terre_8525.php
ET
http://www.futura-sciences.com/news-vers-inversion-poles_2906.php/

glevesque a écrit:Salut
Un phénomène quasi cyclique comme celui-là, suggère très fortement une sorte de résonnance avec les paramètres orbitale comme la précession des équinoxe (cycle de 26 000 ans), l'exentricité de l'orbitre (cycle de 40 000 ans) et de l'obliquité de l'orbitre terrestre sur l'écliptique (cycle de 100 000 ans en moyenne).
Le tout est peut-être en résonnances avec plusieurs de ces cycles célestre combinés !
Une moyenne d'inversion du champs magnétique terrestre est de quelque millions d'années (dont la dernière date de 780 000 ans soit un peut avant la dernière éruption du mÉga caldéra volcanique de Yellostone). L'inversion est associé au mouvement et au dynamisme des différentes couche magmatique du centre de la terre. Le mouvement de convection générale du magma des couches plus inférieurs, sont en étroitent relations avec le dynamisme du noyau de fer-nikel de la terre ! Il semblerait que ce soit des paramètres de résonnances gravitationnelle qui est a l'origine de cela ?

Gilles
ufoseeker a écrit:C'est vrai que c'est quand même curieux cette histoire de cycles de 26000 ans. Je suis sensibilisé à ce sujet actuellement car je lis un livre sur les mystères archéologiques.
D'un côté, historiquement, on a:
Les Mayas divisèrent le grand cycle de 26000 ans en 5 cycles de 5200 ans chacun. Chacun était considéré comme un cycle de création ou un âge du monde (un Soleil). Comme on l’a découvert sur la pierre du soleil ou calendrier aztèque, chacun des soleils était gouverné et détruit par un des 5 éléments : 4 jaguar, 4 Vent, 4 Pluie, 4 Eau.
Et de l'autre, astronomiquement, on a:
Ce changement de direction est provoqué par le couple qu'exercent les forces de marées de la Lune et du Soleil sur le renflement équatorial de la Terre. Ces forces tendent à amener l'excès de masse présent à l'équateur vers le plan de l'écliptique. La Terre étant en rotation, ces forces ne peuvent changer l'angle entre l'équateur et l'écliptique mais provoquent un déplacement de l'axe de rotation de la Terre dans une direction perpendiculaire à cet axe et au couple. Ce déplacement s'appelle précession et a pour résultat que l'axe de rotation de la Terre décrit un cône dont un tour complet est effectué en environ 25 800 ans.
J'aime y voir un lien...mais d'où vient cette connaissance chez les Anciens?

glevesque a écrit:Salut
De l'observation du ciel, du cycle des lunaison avec le cycles de 18 ans des éclipse, et le tout combiné au changement et a la rotation progressive de la voute celeste avec le temps !
Certain de nos peuples anciens étaient de très bon observateur du ciel (pour ne pas dire astronome !!!!!) et il faut dire aussi qu'il avait accèes a un ciel étoilées de toute beauté l'été avec la voie lactée (les soirées sans lune), ce que nous avons plus vraiment acces de nos jours dans nos ville contemporaines, et donc aussi comme source d'inspiration et de méditation de cette majester qu'est la nature en elle-même !!!!!
Gilles

_________________
Croire en ce qui est ! pas en ce qui parait, car la réalité nous dépasse tous...
avatar
Projectarea54
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 1204
Age : 45
QUEL EST VOTRE QUÊTE? : Ramener la Lumiere en tous
AVATAR SPIRITUELLE : NORMAL (je suis normal)
Date d'inscription : 28/08/2007

le Triangle des savoirs
Je suis ...: Qui suis je pour en juger
Changement de Dons: Planificateur/trice
Point de Présence:
1109/2012  (1109/2012)

http://www.essen-ciel.fr/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Inversion des Pôles Magnétiques

Message  jean-marc le Ven 21 Sep 2007, 06:23

Vers une nouvelle inversion ? [modifier]

Aujourd'hui, le champ géomagnétique total diminue, ce qui pourrait causer un désastre vers les années 4000 si cette tendance se poursuit[1]. D'autres sources prévoient cette inversion vers les années 3000. Cette déterioration a commencé il y a approximativement 150 ans et s'est accélérée ces dernières années. Depuis, la force du champ magnétique terrestre a décru de 10 à 15 %. Cependant, personne n'est sûr que la diminution de ce champ continuera dans le futur. Comme jamais personne n'a observé ces inversions et comme le mécanisme de génération du champ magnétique n'est toujours pas bien compris, il est difficile de dire si les variations observées sont les signes d'une nouvelle inversion.
Absence de champ magnétique [modifier]

Une inversion du champ magnétique pourrait avoir pour conséquence une absence de champ magnétique pour une durée plus ou moins courte, qui peut être de l'ordre de quelques semaines – durée qu'il est raisonnable d'avancer. La protection de la ceinture magnétique de la Terre (la ceinture de Van Allen) disparaîtrait et toutes les particules et radiations cosmiques arroseraient la Terre.

Cet intense et plus ou moins long bombardement par des rayonnements et particules connus, de natures diverses, créé inévitablement des mutations et destructions génétiques d'ampleurs variables.

Il est possible que ce phénomène ordinaire ait été l'un des moteurs principaux de la naissance ou de l'extinction des espèces. Cette théorie apporte également un nouvel éclairage sur l'origine des différenciations mineures au sein d'une même espèce en fonction de la durée du bombardement cosmique subie par elles.

La réalité de ce phénomène reste à être confirmée par différentes approches scientifiques, notamment par l'étude des roches magmatiques des rifts océaniques. Une datation précise pourrait permettre de trancher quand l'existence et la durée de champ magnétique nul et donc de bombardements cosmique.

Bombardement cosmiques de longues durées [modifier]
Plusieurs événements pourraient se produire lors de « bombardements cosmiques » de longue durée :
création d'espèces nouvelles par mutation à partir d'espèces existantes. Ces dernières ne s'éteignant pas obligatoirement, et pouvant peut-être même se reproduire, durablement ou non, avec les nouvelles ;
extinction massive de certaines espèces, bien que ce type d’anéantissement puisse également être dû à d'autres phénomènes naturels (telluriques, météorologiques, météoritiques, etc.)

jean-marc
Co Administateur
Co Administateur

Masculin
Nombre de messages : 845
Age : 66
LOCALISATION : Québec ( Canada)
QUEL EST VOTRE QUÊTE? : sans aucune rancune , plein d\\\\\\\'amour
Date d'inscription : 29/08/2007

le Triangle des savoirs
Je suis ...: Maitre
Changement de Dons: Ubiquité
Point de Présence:
845/2012  (845/2012)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum