Le résultat de l’impact du Dryas récent (1) et les cycles de catastrophes cosmiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Le résultat de l’impact du Dryas récent (1) et les cycles de catastrophes cosmiques

Message  Projectarea54 le Mar 15 Sep 2009, 23:49

Le résultat de l’impact du Dryas récent (1) et les cycles de catastrophes cosmiques – les climatologues se réveillent

RH
Signs of the Times
15 juin 2007
Traduction française: Henri R.




L’aigle glapit,
Et avec son bec paâe déchire les cadavres…
Les montagnes se brisent en se heurtant,
Les héros prennent le chemin des Enfers,
Et les cieux sont partagés en deux…
Tous les hommes abandonnent leurs maisons
Quand le gardien de Midgard
En colère massacre le serpent.
Le soleil s’assombrit,
La terre s’enfonce dans la mer,
Les étoiles brillantes
Disparaissent des cieux ;
Le feu fait rage,
La chaleur s’embrase,
Et de hautes flammes jouent
‘contre les cieux eux-mêmes’





R.B. Anderson, « Mythologie Nordique », 1875




La NASA semble passer beaucoup de temps à rechercher et à réfléchir à des moyens pour dévier des astéroïdes errants qui pourraient éventuellement percuter la Terre. Ils continuent cependant à rassurer le public que la probabilité d’être réellement heurté par un astéroïde est extrêmement faible. Alors pourquoi toute cette attention ?




Pour David Morrison, un scientifique senior de la NASA, la Terre orbite autour du Soleil dans une sorte de stand de tir cosmique. Plus d’un million d’astéroïdes tournent autour du Soleil, et c’est le travail de Morrison de comprendre lequel de ces morceaux de roche, poussière et métal pourrait venir s’écraser sur la Terre.




Actuellement, la NASA suit 127 astéroïdes qui ont une très faible chance de percuter la planète. Ce nombre est sur le point d’augmenter considérablement. Des télescopes plus puissants et un nouveau mandat du Congrès permettront aux scientifiques de détecter des milliers d’astéroïdes plus petits qui ont plus de chance de percuter la Terre. Et les scientifiques élaborent des moyens pour les arrêter, depuis des « tracteurs gravitationnels » jusqu’aux armes à rayon solaire. « La question n'est pas de savoir s'ils vont percuter la Terre,» dit Russell Schweickart, un ancien astronaute d’Apollo qui fait partie d’un groupe qui étudie les astéroïdes. « La question est de savoir à quelle fréquence nous aurons à intervenir à leur propos. » En fait, Schweickart pense que les leaders mondiaux auront à faire quelque chose à ce sujet très bientôt, d’ici les 15 prochaines années.




Au début du mois de mars, des scientifiques russes, européens, japonais et américains ont tenu à Washington une Conférence de Défense Planétaire pour discuter des menaces et établir une stratégie pour les traiter. La priorité immédiate est l’identification des astéroïdes proches de la Terre, dit Dave Jonta, un porte-parole de la conférence. Un grand astéroïde provoquerait ce que les scientifiques appellent un « hiver d’impact » : un énorme volume de poussière serait propulsé dans l’atmosphère, bloquant complètement ou partiellement la lumière solaire, causant la perte des récoltes, la maladie et une possible famine mondiale. Et des astéroïdes plus petits pourraient tuer des centaines de milliers, sinon des millions de personnes, dit Schweickart.




Un groupe d’experts, de scientifiques, de diplomates et de juristes internationaux se rencontreront en mai pour confronter les problèmes du type quel pays financera les missions de destruction des astéroïdes. Un problème : À cause de la difficulté d’extrapoler une orbite d’astéroïde, les scientifiques ne peuvent que prédire la probabilité d’impact d’un astéroïde spécifique sur la Terre. Ainsi les leaders internationaux pourraient avoir à prendre une décision avant de savoir avec certitude quelle trajectoire peut prendre un astéroïde. « Nous pouvons avoir à dépenser 300 millions de dollars pour envoyer un vol en mission qui, en fin de compte, n’était pas nécessaire,» dit Schweickart, « mais c’est bien mieux que de vivre avec un risque de 10% d’un impact sur la ville de New York. »




Il semble que, soit leur programme sur les astéroïdes n’est qu’un autre truc inutile pour enrichir des contractants du complexe militaro-industriel, soit ils mentent. Probablement une combinaison des deux. Si nous ne pouvons empêcher l’impact d’un astéroïde ou d’une comète, pensez-vous qu’ils vont semer la panique dans le public en annonçant à l’avance une collision imminente ?



Avez-vous un bunker personnel ?



Ceci est bien inquiétant, et pourtant, que pourrait on faire réellement dans une telle situtation, Lire la suite de l'article CI DESSOUS



SOURCE --> http://www.quantumfuture.net/fr/dryas_recent.htm

_________________
Croire en ce qui est ! pas en ce qui parait, car la réalité nous dépasse tous...
avatar
Projectarea54
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 1204
Age : 45
QUEL EST VOTRE QUÊTE? : Ramener la Lumiere en tous
AVATAR SPIRITUELLE : NORMAL (je suis normal)
Date d'inscription : 28/08/2007

le Triangle des savoirs
Je suis ...: Qui suis je pour en juger
Changement de Dons: Planificateur/trice
Point de Présence:
1109/2012  (1109/2012)

http://www.essen-ciel.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum